Quelques conseils de Bernard Baruch (mai 2010)

Bernard Baruch (1870-1965) fut un financier légendaire de Wall Street. Parti de rien, il s’est bâti une fortune importante uniquement grâce à ses investissements en Bourse. Il travaillait en solitaire et ne gérait que ses avoirs personnels (il n’a jamais eu de partenariat comme Graham et Buffett), ce qui lui valut le surnom de “loup solitaire de Wall Street”. Il fut aussi un conseiller économique très influent auprès de nombreux présidents américains dont Woodrow Wilson et Franklin D. Roosevelt.

Voici quelques conseils boursiers qu’il mit par écrit en 1930 dans une “note à lui-même” :

Indépendance d’esprit : Pensez par vous même. Ne laissez pas les émotions embrouiller votre jugement.

Jugement : Considérez tous les faits. Méditer sur ceux-ci. Ne laissez pas ce que vous souhaitez qu’il arrive influencer votre jugement.

Courage : Ne surestimez pas le courage que vous aurez lorsque les choses vont mal tourner.

Vigilance : Soyez toujours à l’affut des nouveaux faits qui pourraient modifier la situation ou la perception de l’opinion publique.

Prudence : Devenez de plus en plus humble au fur et à mesure que le rendement de votre portefeuille augmente.

Flexibilité : Reconsidérez toujours les faits et remettez continuellement en question vos opinions. Tout entêtement doit être éliminé.

Source : Bernard Baruch, The adventures of a Wall Street legend, chapitre 12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s